AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
aidez-nous à nous faire connaître, passez par ici toutes les deux heures siouplait :**:
les castings de la saison 2 sont ouverts, n'attendez pas la dernière minute pour envoyer vos fiches :nico:
Vous avez participé à la saison 1 ? Vous pouvez vous proposer comme mentor en envoyant un mp à Zhou Lu !
Nous recrutons des animateurs/chroniqueurs, n'hésitez pas à vous proposer par mp I love you

Partagez | 
 

 événement 1. la grande arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

∞ hiboux : 1967
∞ crédits : weasley
∞ pseudo : wed & wea

∞ points : 100


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: événement 1. la grande arrivée   Lun 10 Aoû - 20:43

la grande arrivée
la classe de beauxbâtons.

   
L'académie de Beauxbâtons est mise sans dessus-dessous depuis qu'elle sait que c'est chez elle que cette année, le Tournoi des Trois Sorciers aura lieu. Pour l'évènement, les demoiselles les plus gracieuses et les plus charmantes ont revêtu leur plus bel uniforme bleu-gris afin d'accueillir comme il se doit les délégations arrivant des écoles étrangères. Les papillons s'envolent, les oiseaux chantonnent et les françaises se déhanchent avec légèreté et envoutement sous les yeux de leurs spectateurs. L'effet des vélanes parmi elles est impressionnant, à faire questionner chacun sur sa sexualité, sauf Zhou Lu. Qui lui, a le regard qui convoite un bel oiseau de couleur vive non-loin. Il applaudit sans aucune conviction la fin du spectacle et commence ainsi son discours.
« Bien, bien, bien.. c'est bon, mesdemoiselles ont fini de se trémousser, passons maintenant aux choses sérieuses.. QUI ici, pourrait me présenter à ce bel apollon que je peux distinguer là-bas sur une des statues de glace ? D'ailleurs elles ne sont pas franchement des plus réussies ces statues, je vous enverrais la mienne à mon effigie, elle a tellement plus de sex-appeal ! Pourquoi ces mines déconfites ? Je sais que c'est barbant de revenir en pleine vacances mais franchement, qui va cracher sur un voyage au sud de la France avec de super spécimens comme cela ? Comme vous l'avez comprit, l'académie de Beauxbâtons accueille cette année le Tournoi des Trois Sorciers. Adieu le froid de Durmstrang, bonjour les papillons des français !  Vous avez sans doute tous entendu parler du Tournoi des Trois Sorciers, ou au moins suivi dans les journaux le dernier en date ? Pour les incultes, ce tournoi est légendaire. Il réunit les trois écoles de sorcellerie pour un ensemble d'épreuves à caractère magique. Mais avant de vous en dire plus, nous allons accueillir nos charmants visiteurs qui ont fait un long voyage. Et moi, je vais aller du côté de la statue, là-bas, voir si plus et affinités sont possible avec ce bel oiseau. Avant de partir, je vous annonce avec joie que vous pouvez choisir un cadeau dans la pile située au fond de la pièce, ces derniers sont numérotés de 1 à 50, merci de bien vouloir nous communiquer le nombre du cadeau que vous choisirez.. Bonne soirée.   »

   
© GOBLET OF FIRE


NB. Les élèves de Durmstrang ont voyagé dans un bateau austère via les eaux.
NB II. Les élèves de Poudlard ont voyagé dans un train semblable au Poudlard Express.
NB III. Tous arrivent d'abord devant le pont d'argent pour ensuite être accompagnés par les élèves de Beauxbâtons jusqu'à la grande salle.
NB IV. Les élèves de Durmstrang s'installent sur plusieurs tables rondes convenant chacune à un groupe de quatre/cinq personnes à gauche de la pièce, et les élèves de Poudlard prennent place sur les tables rondes réservées à droite de la pièce.
NB V. Merci de bien vouloir communiquer dans vos poste le nombre correspondant au cadeau que votre personnage aura choisi.


le descriptif de la grande salle.

Oh je vois déjà ton regard s'illuminer. Oui c'est bien ici qu'on mange. Les cuistots sont comme dans le reste du monde magique, des elfes de maison. Ils sont spécialement formés pour préparer une cuisine raffinée et plutôt calorique. Il n'est pas rare de voir des pichets de champagne voleter autour des tables, mais il y a tout de même des sorts de limite d'age, ainsi, si les académiciens n'ont pas l'âge requis, c'est les bouteilles de Champomy qui prennent le relais. Autrement, comme tu peux le voir, pas d'énormes tablées ici. Plusieurs grandes tables rondes dignes des plus grands restaurants gastronomiques français sont disposées un peu partout dans la pièce, permettant ainsi aux élèves de se disposer en petits groupes de leur propre choix. Les plats apparaissent automatiquement sur les tables, à volonté. La table des professeurs est disposée sur une estrade, de manière à ce qu'ils puissent user de leur autorité sur la salle. Au centre, la table des champions, qui sont invités à déjeuner et dîner avec le reste des élèves. Autant dans les autres écoles il était possible de changer de table, mais ici l’élitisme règne en maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobletoffire.forumactif.org
avatar

Ҩ Ivan
∞ hiboux : 65
∞ crédits : #weasley
∞ pseudo : silvia, odoyá

∞ points : 60


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 11 Aoû - 20:07

les décors de beauxbâtons se dessinent au travers du hublot qui émerge peu à peu de la mer. eh regardez les mecs, il se laisse glisser sur son siège et laisse les autres gars admirer le spectacle. ivan sera soulagé quand ses pieds toucheront la terre ferme. l'eau et la mer c'est sacrément beau, ouais, mais il est tendancieusement claustrophobe notre pseudo-nordique. des heures et des heures dans un voilier qui s'enfonce sous l'océan ça finit par tanguer dans son crâne. alors comme depuis qu'ils ont quitté le territoire scandinave il sort sa flasque et avale une longue gorgée avant de la ranger à nouveau dans son sac. sa tête bascule en arrière et ah fiou il bâille longtemps. "quelle fatigue" il répète inlassablement dans sa torpeur.
le rafiot se balance et matraque la terre ferme. des oh et des ah s'échappent des lèvres des chacun. on prend ses affaires on ajuste son uniforme. "allez moussaillon" il sourit en se levant, son souffle chaud sent le whisky et ses yeux brillent le début d'ivresse. c'est l'euphorie silencieuse dans laquelle il s'enfonce souvent. un chewing-gum et c'est réglé. les langues et accents se mélangent à leur descente du navire. la chaleur est étouffante, il adore ça.

les alentours défilent vaguement, comme un film un peu flou. pour ne pas croiser les regards des uns et des autres il garde les yeux fixés au loin, sur un point précis, droit devant lui. ça a l'air beau, assez classique, très français. il se souvient des images dans ses livres d'histoire et de langues vivantes quand il était en italie. oui c'est ça, c'est ça, c'est français.
personne ne parle vraiment quand ils s'installent aux tables rondes. "du champagne sérieux?" ses yeux rieurs balayent les tables voisines. les "francesi" sont juste là, à quelques mètres de lui. "bonjourrr" ça s'échappe dans les nuages, et ça le fait sourire. c'est sans doute l'un des trois mots français dont il se souvient. on entend zhou, on l'écoute vaguement, ivan retient un autre bâillement, puis il tousse, on se lève, tu me prends un paquet, demande-t-il à l'un de ses frères de sang.



d'amour et d'eau fraîche,
cause du décès : noyade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 31
∞ crédits : tearsflight.
∞ pseudo : morgane.

∞ points : 60


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 11 Aoû - 20:31

Charlotte traîne des pieds, elle a une saleté sur ses chaussures vernies et elle a la flemme de l’enlever mais elle sait que la vieille Olympe va encore la reprendre à l’ordre si elle ne l’enlève pas alors elle coince sa cigarette rose entre les lèvres et se tient en équilibre pour lever son pied et retirer la saleté. C’est bon. Elle ne tombe pas, son pied retouche le sol et sa tête plonge lentement dans le coton que sa cigarette magique lui procure. Charlotte tire, une fois, deux fois, trois fois, retient l’air dans ses poumons jusqu’à ce qu’elle se sente sur le point d’exploser et recrache la fumée par son nez et ses lèvres, ça la fait se marrer. « Charlie ! » Elle lève la tête, sourit vaguement vers la personne et elle se demande pourquoi on la presse comme ça, il y a pas le feu au lac sérieux. La française se traîne jusqu’à l’intérieur de la prestigieuse école de Beauxbâtons, remercie la brune d’un hochement de la tête et plante ses mains dans les poches de sa jupe. Elle ne devrait pas, si la directrice lui tombe dessus, elle est mal. Heureusement pour elle, il y a Andréa plus loin, elle le reconnaît et elle sent son cœur se serrer un peu, comme à chaque fois que son regard se pose sur lui. En deux sautillements, Charlotte pop à ses côtés et fait passer son bras sous le sien. « Salut mon chat, tu es prêt ? » Elle demande d’une voix douce en entrant dans la Grande Salle avant de le traîner jusqu’à l’une des tables et sert une coupe de champagne qu’elle lui met dans la main aussitôt avant de s’en servir une pour elle aussi. Charlotte se mordille la lèvre et voit d’autres personnes entrer alors qu’elle prend une gorgée de son alcool préféré et hausse un sourcil en voyant l’un d’eux (IVAN) se tourner vers elle et lui lancer un bonjour un peu chelou. La blonde détourne le regard pour le planter dans celui d’Andréa et pouffe un peu trop fort mais ok, c’est le joint. Ses doigts glissent jusqu’à ceux du garçons et elle les mêlent un peu alors que Zhou se lance dans un discours qui… ok, Charlotte bâille, elle s’en taponne un peu le coquillard. Elle a juste compris qu’il fallait aller se chercher un paquet cadeau et elle entraîne Andréa jusqu’au joli tas avant d’attraper le premier cadeau. « Le treize ! » Elle lance, amusée, vers le blond et hausse un sourcil. « Ca porte malheur tu crois ? » Sa voix est douce et son regard de chat se repose sur le garçon (IVAN) qui lui a dit bonjour un peu plus tôt et lui fait un signe de la main, de loin, en se rendant compte qu’elle ne l’a même pas salué au final.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 31
∞ crédits : submvrine.
∞ pseudo : lazy raccoon.

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 11 Aoû - 21:03

Mes yeux lorgnant sur la flamme du briquet que je tiens entre mes doigts, j’avance pour monter à bord du bateau. « POUSSEZ-VOUS POUSSEZ-VOUS » je m’impose, oui parce que y aura pas assez de places assises pour tout le monde dans ce bateau aussi glauque qu’une prison abandonnée. Alors autant s’installer à l’avance et éviter de devoir tenter un tour de passe-passe pour faire bouger un gros balourd de russe de son siège. Place trouvée, j’suis posé et toujours autant fasciné par la flamme de mon briquet. Mes yeux commencent à loucher si bien que je ne parviens plus à distinguer de manière nette mes deux reufrés, assis pas loin. Le voyage me semble long et court à la fois. Long parce que ça l’est mais court parce que je trouve toujours de quoi m’occuper. « Изменить » je murmure en regardant mon briquet. La flamme tourne alors au rose. Je répète « Изменить » et une flamme plus grande éclate de mille feux, verte fluorescente. Mes pupilles se dilatent, mes iris pétillent.  Le bricolage magique c’est mon affaire. Tandis que je m’amuse à faire joujou avec le feu, je rate le spectacle qui se passe au travers du hublot et me rends compte que nous sommes arrivés à Beauxbâtons lorsque l’on nous somme de sortir de l’épave dégoulinante. Avant toute chose, je trouve utile de courir près du hublot pour y écraser ma joue et admirer la vue. « Woah » je fais, les yeux grands comme des soucoupes. Hello France. Et… hello les françaises. Je fonds, ô je fonds. Mais bon, ça ne vaut pas Krum. On se ressaisit Iako, tu ne peux pas faire d’infidélité au dieu Krum. Je fourgue mon briquet dans ma poche et, à peine remis de mes émotions, m’extasie devant la montagne de cadeaux. D’une oreille distraite j’entends le gros flan d’Ivan me demander de lui ramener un paquet. Par habitude et parce qu’on fait toujours tout en triade, je jette un coup d’œil à Igor qui ne semble pas être contre un lift de cadeau. Je remonte mon froc qui me tombe sur les fesses avant de me diriger vers le Mont Olympe (sans mauvais jeu de mot). « Bon, 22, 33 et 44 ! » je m’exclame. Reste à savoir quel cadeau ira à qui. Je reviens alors près des deux fainéants, les bras chargés de cadeau, c’est à peine si on peut encore distinguer mon visage, on ne voit que mes boucles hirsutes se dandiner au rythme de mes pas. « J’exige d'hériter du meilleur cadeau des trois, rien que pour avoir bougé mon cul, bande de pouilleux » je dis en souriant de toutes mes dents en m'affalant à coté d'eux sur une table en laissant glisser les trois cadeaux pour libérer mes bras.


Dernière édition par Iakov le Mar 11 Aoû - 22:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 20
∞ crédits : sugar slaughter
∞ pseudo : dwyer shower

∞ points : 15


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 11 Aoû - 21:29

J'arrive absolument en retard, c'est impardonnable, parce que, du coup, j'ai oublié Andrea, je veux dire, pas oublier comme lui oublie les choses, hein, qu'on soit bien clair, mais, il est arrivé, là, sans moi, et je sais pas trop s'il peut se débrouiller sans moi. Alors je flippe un peu, et je cours à travers Beauxbatons, et puis, je me rappelle que le stresse, tout ça, ça n'a rien de bon, alors, je m'arrête et je marche calmement. Et je me dis qu'Andrea est peut-être dans une situation merdique, alors, je me remets à courir. Et ça, jusqu'à ce que j'arrive. Donc en gros j'ai perdu bien dix minutes à hésiter entre courir pour sauver Andrea ou marcher en soufflant calmement pour.. bah me calmer. "Oh mon dieu Andrea est-ce que ça va ? " je lâche, en m'asseyant à la table. Et je vois Charlotte. Ah merde. Pas elle. Je crois que sa présence est nocive pour mon bien-être, et par conséquent, ma santé. En fait, je crois que sa présence est nocive pour tout le monde. Mais bon. D'ailleurs, je la vois qui regarde un type d'une autre école, donc forcément, je regarde dans la même direction. Et je remarque les cadeaux, là. "Oh mon dieu c'est quoi ces cadeaux j'étais pas au courant" et je vois que Charlotte en a un aussi. "C'est géniaaal on a des cadeaux, c'est parfait !" bah ouais, des cadeaux, quoi, c'est ultra ultra cool. J'regarde les cadeaux, là, et j'commence à paniquer. Y'a pas le 33. Y'a pas le cadeau 33. J'regarde les tables, et j'le vois, le fameux cadeau 33, à une table avec 3 types, ceux qui avaient l'air d'intéresser Charlotte. Mes yeux s'illuminent (du moins c'est ce que j'imagine) et je m'avance d'un pas décidé à leur table. "Excusez-moi, je m'en voudrais absolument de vous déranger, mais..." j'fais une pause. Et s'ils ne parlent pas le français? "Le 33, le cadeau 33, il me le faut, enfin, c'est mon numéro porte-bonheur vous comprenez, alors vous seriez absoluuument adorables si vous acceptiez d'échanger avec un autre cadeau!" J'continue, optimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ҩ Ivan
∞ hiboux : 65
∞ crédits : #weasley
∞ pseudo : silvia, odoyá

∞ points : 60


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 11 Aoû - 22:35

apparemment le français c'est pas trop ça. iakov est excité comme une pucelle et ça le fatigue même pas notre ivan. il se demande simplement si le champagne est illimité, quel budget a bbx pour investir dans autant de bouteilles, s'ils les embrouillent en leur servant un mousseux, pourquoi zhou lu est-il si passionné par les oiseaux, qu'a fait cette fille (Charlotte) pour avoir les yeux rouges ? il la suit du regard, pose sa main sur la bouteille de champagne qui s'ouvre seule, le bouchon saute en l'air et la mousse s'évade. ivan suit avec intérêt le mouvement du bouchon qui s'en va atterrir plus loin "t'as vu ça?" dit-il à son acolyte. magique. les coupes sont versées, la fille lui fait un signe de main. tout n'est pas perdu pour l'amabilité française. seraient-ils prêts à défaire les moeurs? il sourit et s'apprête à avaler son verre sans trinquer quand le troisième bonhomme revient. "je prends le 33" les chiffres impairs ça a toujours été son dada. "toi qui es friqué, dis-nous si c'est du bon champagne" il goutte, puis à voix basse (biaisée par son ivresse) "j'me disais, c'est la merde s'ils contrôlent nos bagages, tu sais... on peut être enfermés pour trafic illégal?", ivan se sent étrange dans cette ambiance. durmstrang est plus simple, plus terre à terre. ici, il a la sensation de dîner dans les assiettes du tsar. igor doit avoir les boyaux qui se tordent. lui se sent, différent, voilà, différent tout simplement. c'est quand il finit sa coupe et s'en sert une seconde qu'une fille (Madeleine) l'accoste. dire qu'il ne comprend rien serait mentir. dire qu'il comprend serait mentir (aussi). des mots se dégagent de son débit rapide. "je... parle hm not french you see?" finit-il en se sentant de plus en plus un pion étranger dans un jeu un peu trop grand pour lui. alors il la regarde, sourit, se dit allez, oh, s'ils parlent tous uniquement français ce mois risque d'être long.



d'amour et d'eau fraîche,
cause du décès : noyade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ҩ Beha
∞ hiboux : 23
∞ crédits : applestorm
∞ pseudo : ninetieskid

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mer 12 Aoû - 2:21

Long... c'est bien trop long. Le trajet lui semble durer une éternité, et le paysage défiler trop lentement le long des rails. Beha sait que sa soeur est impatiente comme elle, mais son aînée lui parait beaucoup plus calme. S'il n'y avait pas d'autres élèves dans le compartiment, elle se serait déjà lancée dans un freestyle avec sa soeur, c'est clair. « Tu dors ou quoi? » Le train ralentit peu à peu, les élèves se redressent. Ça se sent, ils arrivent. Beha se penche un peu à travers la fenêtre mais n'aperçoit rien, son impatience est à la limite du supportable. Lorsque le train termine enfin son freinage, Beha et Dalia sont les premières à descendre « Ohh. » C'est donc ça. L'immense château de l'académie de BeauxBâtons. « Dépêche-toi. » elle souffle. Beha commence sérieusement à avoir la dalle, aussi c'est avec une joie non dissimulée qu'elle découvre tous les plats à volonté disposés dans la Grande Salle. Comme à la maison. Elle attrape en passant une pâtisserie sur l'une des tables rondes, avant de s'installer un peu plus loin à l'une d'elles. Beha donne un coup de coude à sa soeur en direction de la pile à leur droite. De la bouffe, et maintenant des cadeaux, que demande le peuple? Elle se lève sans réfléchir, et part attraper le numéro 7. Le discours du type bizarre la fait sursauter et elle tente de se concentrer un instant sur ce qu'il raconte. Sans succès. Beha perd un instant conscience de la réalité lorsqu'elle admire le décor autour d'elle. Tout est si différent. Elle essaie d'analyser les autres élèves autour d'elle, ceux des autres maisons. « T'en penses quoi? » Ça lui parait un peu démesuré, maintenant qu'elle est là. L'espace d'un instant, elle y pense. Au tournoi, à ce qu'il s'est passé les années précédentes. Puis un grand sourire s'affiche sur son visage et elle se rappelle pourquoi elle est là. Elle est impatiente d'ouvrir son cadeau, impatiente de commencer, impatiente d'en savoir plus sur tout ça. Son énergie légendaire reprend le dessus et alors Beha commence à ne plus savoir où donner de la tête tant son esprit bouillonne d'envies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 4
∞ crédits : applestorm
∞ pseudo : wanderlust.

∞ points : 30


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mer 12 Aoû - 2:58


Les différents paysages défilaient sous les yeux de la métisse tandis qu’elle essayait de se concentrer sur ce qui allait arriver. Après tant d’attente, elle allait enfin toucher son but ultime du bout des doigts, elle ne dirait pas qu’elle avait vécu toute sa vie pour participer à ce tournois, mais les gens qui la connaissent vraiment – donc seulement sa sœur – savaient à quel point elle tenait à participer à cet événement. Elle fut sortie de ses pensées par la voix de Beha qui l’interpella. « Laisse-moi, j’pense à un rap de la victoire. » Elle se tassa dans son siège en commençant à chantonner une chanson avec la tête toujours tournée en direction de la fenêtre. Lorsqu’elles arrivèrent, Dalia sauta sur ses pieds avant de s’étirer et de suivre sa jeune sœur en direction de la sortie. Tout était différent, l’ambiance était différent, les gens semblaient différents, l’air était différent… Ca lui changeait de son Angleterre natale et de Poudlard. « Mais attends, imagine j’me cogne à un français là. » Elle entra dans la grande salle le regard éblouit par toutes les décorations, ils avaient vraiment fait les choses en grands les frenchies. En passant à côté du buffet, la jeune femme se prit un plat qu’elle remplit de petits gâteaux et se prit à boire en passant. Elle avait vu sa sœur faire genre et n’en prendre qu’un, mais dalleuse qu’elle était, elle allait avoir encore faim après son malheureux gâteau. Elle prit ensuite un cadeau qui se trouvait sur la pile de droite en prenant bien soin de choisir le numéro 16 alla s’ensuite s’installer à une table. Lorsque le vieil homme commença son discours, Dalia sentait que le stress commençait à revenir mais pour ne pas se trahir, elle prit une bouchée d’un des gâteaux devant. « Je pense que le papy il a le swag. Et qu’on devrait se méfier de la concurrence. Un gâteau ? » Elle poussa légèrement le plat devant sa petite sœur tout en prêtant une oreille attentive à tout ce qui se disait autour d’elle.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 1967
∞ crédits : weasley
∞ pseudo : wed & wea

∞ points : 100


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Ven 14 Aoû - 11:52

la grande arrivée
la classe de beauxbâtons.

   
« Allons allons ne faites pas les timides... Vous pouvez commencer à manger ! Pour les végé friendly sachez qu'aucun pélican n'a atterri dans les assiettes, on tient à la survie de nos bêtes ! Enfin bon, je vois vos yeux plein d'impatience, allons donc, déballez vos cadeaux! »

les cadeaux:

7. Félicitations vous obtenez un retourneur de temps utilisable une fois seulement. Cet objet en forme de sablier permet comme son nom l’indique, de retourner dans le temps. Quel énorme privilège. Il est conseillé de demander des informations sur l'utilisation de cet objet à l'un de vos professeurs histoire de respecter quelques consignes de sécurité.

13. Félicitations vous obtenez le privilège de partager une ballade prêt du lac avec Ivan.

16. Félicitations vous obtenez une cape d’invisibilité utilisable deux fois seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobletoffire.forumactif.org
avatar

∞ hiboux : 31
∞ crédits : tearsflight.
∞ pseudo : morgane.

∞ points : 60


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Ven 14 Aoû - 11:56

Charlotte relève son regard vers Madeleine lorsqu’elle se laisse tomber à la table qu’elle partage avec Andréa en lui demandant s’il va bien. La blonde hausse un sourcil et lui jette un regard perplexe, qui rend presque hautain sur son visage, c’est pas de sa faute. Enfin bon, la brune s’enflamme déjà sur les cadeaux et Charlie a du mal à suivre, elle se mordille la lèvre, ses doigts toujours figés sur le cadeau qu’elle a entre ses mains. « C’est… Il faut voir… » Mais elle est déjà partie vers les garçons que Charlotte observait plus tôt et elle lève les yeux au ciel ensuite en se recollant contre sa chaise. « Elle n’écoute jamais rien celle-là. » Elle siffle doucement avant de voir que, visiblement, la communication ça passe pas par là-bas non plus, et elle se lève à son tour en faisant un petit signe à Andréa pour lui montrer où elle va. Charlotte arrive aux côtés de Madeleine, assez pour entendre ce que le garçon lui répond, c’est celui qui l’a salué plus tôt d’ailleurs. « Let’s try in english, maybe ? » La blonde demande en offrant un léger sourire en coin aux trois garçons, s’arrêtant sur le concerné un instant avant de se tourner vers Madeleine. « You can do that, right ? » Ca sonne comme une pique un peu mais, en réalité, Charlotte se demande si elle peut vraiment le faire parce que sinon… Elle peut l’aider. Bien sûr. Ca ne la dérange pas. D’ailleurs elle s’installe déjà sur l’une des chaises à la tables des garçons, une un peu posée aux côtés du garçon bouclé (IAKOV) et elle croise ses jambes, lui jette un regard. « Hiya. » Charlotte reporte sa coupe de champagne à ses lèvres et elle tourne son regard vers le cadeau qu’elle tient entre ses mains et finit par le déballer. C’est un mot simple qui annonce une balade près du lac avec Ivan. La blonde hausse un peu des épaules, elle n’a aucune idée de qui est ce garçon en question. Certainement quelqu’un de Durmstrang au vu du prénom. Les trois-là doivent savoir. « Hm, do you know someone calls… Ivan ? » Elle demande au cas où, détachant son regard de la carte en haussant un sourcil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 51
∞ crédits : .
∞ pseudo : mow

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Ven 14 Aoû - 17:50

J’étais au calme dans les dortoirs de Beauxbâtons lorsqu’un élève a interrompu mon activité favorite (glander) pour me prévenir que l’arrivée des autres écoles était imminente. Rien que ça. Du coup j’en profite pour enfiler une tenue potable avant de prendre le chemin de la grande salle. L’ambiance zen et tranquille de l’académie a laissé place à la précipitation générale. Et je déteste ça, la précipitation. Ca me déconcentre, et quand je ne suis pas concentré j’oublie des choses… Beaucoup de choses. J’adorerais vous citer une anecdote assez drôle à ce sujet, mais j’arrive à peine me souvenir de ce que j’ai fait il y a vingt secondes.  D’ailleurs, en parlant de ça, qu’est-ce que je fais ici ? Je sais que je devais me rendre quelque part, bon point, mais où ? SI seulement Charlotte et Madeleine avaient été là… Ne pas céder à la panique. Tout va bien. Bon, je décide de m’approcher calmement d’une fille assez hideuse histoire de lui demander mon chemin, j’crois qu’elle a l’air plus informé que moi. « SALUT, j’suis vraiment désolé de te déranger.. C’est quoi le problème aujourd’hui ? Ils vont où comme ça ? Il y a une fête c'est ça ? Je suis invité  ? J’aimerais pas m’y rendre et me faire refouler tu vois… Est-ce que nous sommes en 1950 ? Ou alors t’as seulement hérité ta garde robe de ta grand-mère ? Dis moi si je parle trop vite parfois je me perds dans mes pensées, c’est compliqué. » Je marque une pause avant de m’étouffer puis enchaine, le ton sérieux, presque dramatique.  « Où suis-je ? » Je tourne la tête et aperçoit Charlotte au loin, la fille en question passe son chemin en levant les yeux au ciel, moi je préfère me concentrer sur le visage de ma soeur. Sa présence m'apaise tellement. Je commence à retrouver mes esprits. Ça revient, l’arrivée des écoles, la coupe de feu, etc. Ouf. « Oui j’suis prêt, aussi prêt que je pourrais l'être. Vraiment je suis à fond, 300%. Je suis serein, tout ça. » Je sais qu’elle est contrariée lorsque je ne vais pas bien, alors autant faire semblant. Elle m'attrape par le bras et nous pénétrons tous les deux dans la grande salle. Je tente de garder mon calme et bombe le torse pour lui montrer que je garde le contrôle. C'est toujours moi le grand-frère après tout. Elle a tendance à oublier depuis l'accident. On se pose finalement à une table, je scrute l'horizon à la recherche d'autres visages familiers.  Puis Madeleine débarque, elle a l'air inquiète et essoufflée. Elle aussi, me demande si ça va. Quelle question. « Oui t’en fais pas.. Je passe un très bon moment. J’adore. Cette fête d’anniversaire est superbe. » Ben oui, forcément, il a des cadeaux entassés à l'autre bout de la pièce, alors on célèbre un anniversaire. Logique. J’observe le monde autours de moi avant de me rendre compte que des étrangers viennent de pénétrer dans l’école. J’entends parler une langue assez étrange « C’est qui ces gens ? » Je demande aux filles discrètement. « Vous parlez espagnol ?  » Je lance à l'un d'eux. Oui, c’est surement ça. Bon ben on va leur souhaiter la bienvenue. « MI CASA ES SU CASA » Je tente d’articuler au cas ou ils ne comprendraient pas, je fais de grands gestes. Ils n'ont pas l'air très réceptifs alors je m'en vais attraper une coupe de champagne avant de la renverser sur une parfaite inconnue (DALIA) « EXCUSE-MOI. Enfin je veux dire, LO SIENTO MUCHO. »


LIVING LA DOLCE VITA LIFE COULDN'T GET MUCH SWEETER DON'T YOU GIVE ME A REASON THAT IT'S NOT THE RIGHT SEASON BABE I LOVE YOU A LOT I'LL GIVE YOU ALL I'VE GOT YEAH YOU KNOW THAT IT'S TRUE I'VE BEEN SAVING ALL MY SUMMERS FOR YOU, LIKE FROOT ~ TOXIC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Ҩ Asha
∞ hiboux : 32
∞ crédits : cramberry.
∞ pseudo : weasley, céline.

∞ points : 15


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Dim 16 Aoû - 1:23


J'arrive dans la grande salle de Beauxbâtons émerveillée, c'est tellement beau et épuré ici que ça me fait penser aux centres commerciaux, ça me donne envie d'acheter, de caresser des tissus, de renifler des foulards, tout ça. Sauf qu'il va falloir que je me retienne un peu, déjà que ma robe bouffante colorée attire l’œil, si je me mets à tâter les gens, ça va clairement paraître bizarre. J'observe un peu les alentours, repère la table la plus richement fournie de bouffe et me dirige vers cette dernière. J'espère qu'on est pas placés, ce serait pas juste que ce soit une table Beauxbatons ou Poudlard. Et puis si c'est le cas, j'embarquerai quelques plateaux, y'a pas de raison. Je ne peux cacher mon air déçu lorsque je m’aperçois que les français ne sont pas tous si bien habillés que ça finalement. Je reluque peut-être un peu trop deux filles de Beauxbâtons (madeleine + charlotte), le nez plissé, en me demandant ce que ça donnerait si on modifiait certains détails, avant de leur sourire. "Mélange de couleurs... intéressant." Ca se voit peut-être un peu trop que c'est pas un compliment, alors j'en rajoute. "Je veux dire, on voit pas ça tous les jours, c'est surprenant." C'est pas mieux. Alors comme pour toutes ces situations embarrassantes où c'est presque impossible de s'en sortir sans s'enfoncer encore et encore, j'fais un petit hairflip et passe mon chemin. "Le poulet m'attend, enchantée." Je me dirige vers une petite cuisse de volaille bien tentante, sauf qu'entre temps j'entends parler de cadeaux, alors forcément mon regard s'illumine et je me dirige abusivement vite vers la pile de présents. J'en prends plusieurs que je soupèse, j'en secoue quelques autres puis je me décide enfin pour le numéro 37. "Ça sonne comme du Gucci, je sens que c'est du Gucci." souris-je avec des étincelles dans les yeux, imaginant le petit sac rouge que j'avais vu récemment dans un magasine moldu. Puis je jette un regard vers Zhou, puis vers mon cadeau. "Dites moi que c'est pas lui qui a choisit les cadeaux." que je pense tout haut. Pas que je doute des goûts du vieux, non non.


tell me is this freedom baby, chasing after danger, making my heart race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 17
∞ crédits : alaska
∞ pseudo : kvanh

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Dim 16 Aoû - 12:55

Le trajet en train m'avait paru long, beaucoup trop long. Enfin, il faut dire que je suis peu patiente. Le bruit des autres étudiants me faisait tourner la tête. Elle devenait lourde et tombante. J'étais impatiente d'arriver à Beauxbâtons, et encore plus en France. La France, pour moi, c'était l'élégance, la grâce, avec une force intérieure. Cette idée me plaisait. L'environnement me donnait envie de me dépasser, d'accéder au tournoi. Un air de victoire se faisait ressentir. Tout le monde était surexcité, c'était presque énervant de voir tout ce rassemblement hypocrite. M'enfin. Il fallait bien faire bonne figure le premier jour. J'entendais une fille discuter à propos des cadeaux (asha). Je laissais échapper un léger rire. Zhou choisir les cadeaux, franchement? « Il manquerait plus que ça ». Je m'avançais vers les cadeaux, ces paquets pouvaient cacher de chouettes surprises. J'attendais d'avoir la mienne. Je les fixais du regard, regardais de gauche à droite et m'arrêtais sur le cadeau numéro 15. C'était lui, celui que je voulais. « En espérant qu'il sera un peu utile pour plus tard. » Oui parce que bon, un cadeau qui sert à rien non merci. J'étais pas forcément très sociable et ça risquait de me porter préjudice pour plus tard. Je me tournais à nouveau vers la fille Gucci (asha) et la regardais avec un large sourire presque faux. « Moi c'est Paola, de Poudlard. Et toi? » Allez, première rencontre, en espérant qu'elle mènera à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 1967
∞ crédits : weasley
∞ pseudo : wed & wea

∞ points : 100


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Dim 16 Aoû - 13:47

la grande arrivée
la classe de beauxbâtons.


les cadeaux:

15. Félicitations, vous obtenez une tasse à thé mordeuse & un jeu de cartes auto-battantes.
37. Félicitations, vous obtenez des multiplettes, très utiles lors des matchs de quidditch ou des séances de voyeurisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobletoffire.forumactif.org
avatar

Ҩ Ivan
∞ hiboux : 65
∞ crédits : #weasley
∞ pseudo : silvia, odoyá

∞ points : 60


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Dim 16 Aoû - 18:58

"gracias mi amigo" il répond spontanément, ivan. l'alcool désinhibe les moeurs on dit, ou désinhibe tout court, enfin, l'alcool rend relax, c'est certain. le rire s'échappe de ses lèvres et ses yeux se posent à nouveau sur la fille, la française, celle qui a balancé un flux incontrôlable de paroles. elle n'est plus seule, il y a l'autre française, celle de tout à l'heure, celle du bonjour. "yeah", l'anglais c'est son dada. trois mois qu'on les tanne à maitriser au mieux la langue de shakespeare pour rompre l'image des scandinaves nordiques rustres et bouffis. bref, il s'en branle, mais il aime bien les langues, alors ça passe. ça passe si bien que la fameuse française... s'enfuit. il entend 'vitamines' dans le lot, observe sa silhouette qui se disperse dans la foule et puis plus rien. ok, bon. première approche avec les françaises, tentative peu convaincante. le gars, là, le français (andrea), il se vautre sur deux filles. ça fait bien marrer ivan et les autres gars des environs. décidément, ça s'agite à beauxbâtons. il tapote son paquet, le 33, hésite à l'ouvrir, c'est pas vraiment son style d'ouvrir les trucs en public. enfin, qui sait, peut-être que ces cadeaux leur seront utiles plus tard ? utiles dans le jeu, pour ceux qui sont sélectionnés. peut-être que c'est une stratégie ? il voit asha et ses yeux de lynx analyser les autres filles, ça lui fait attraper une nouvelle coupe de champagne et son bras tangue un peu. "ivan?" il entend. "ouais c'est moi", dit-il en anglais. "pourquoi?", ivan sourit.



d'amour et d'eau fraîche,
cause du décès : noyade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 31
∞ crédits : tearsflight.
∞ pseudo : morgane.

∞ points : 60


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Dim 16 Aoû - 20:33

Charlotte relève son regard vers Andréa lorsqu’elle le voit se rapprocher et ne peut s’empêcher de penser au fait qu’il croit être à une fête d’anniversaire et bon, elle doit garder un œil sur lui. Peut-être qu’elle devrait lui prendre la main et rester avec lui, elle n’est pas trop sûre. Son frère se penche pour lui demander qui sont ces gens et la blonde se tourne vers lui en fronçant légèrement ses sourcils. « Tu ne te souviens pas ? » C’est un jeu, un exercice en réalité, mais ça l’aide à travailler sa mémoire, il paraît, de le laisser réfléchir un peu par lui-même. « Ce sont des élèves de Durmstrang et de Poudlard, ils viennent pour la Coupe de Feu, tu sais ? » Elle espère sincèrement qu’il ne va pas mettre son nom dedans, ça serait le comble. Sauf que voilà, Andréa se lance déjà sur les autres en leur demandant s’ils parlent espagnol et elle hausse un peu des épaules, c’est peine perdue. Mais elle a déjà reporté son regard un peu rouge sur les trois garçons face à eux, les défiant chacun du regard d’oser se moquer de son frère. Pas besoin de baguette pour leur casser les dents. Le blond repart déjà pour se prendre une coupe de champagne et Charlotte le voit s’avancer dangereusement vers une fille. « Andréa, atten… trop tard. » Et de toute manière y a une fille (Asha) qui vient de se planter devant elle pour, eh quoi, juger son uniforme de Beauxbâtons ? Elle lui parle d’un mélange de couleurs et Charlotte ne comprend pas. « Yeah, a fucking shade of blue. » Elle lance en secouant la tête, étonnée par le niveau de conneries parce que bon, leur uniforme n’est pas très dépareillé. Ils doivent pas bien voir les couloirs de là où elle vient. Enfin bref, la blonde se détourne ensuite pour ouvrir son cadeau et demander où est Ivan parce que bon, elle aimerait bien savoir quand même et elle se demande s’il y a moyen de s’échapper avec lui pour aller fumer un joint, tranquillement. Enfin, le garçon qui l’a salué et le fameux Ivan et Charlotte plante son regard bleu sur lui, souriant doucement. « Nice. » Elle murmure en haussant des épaules. « Think I’ve won something with ya. » Charlotte quitte sa chaise pour venir devant Ivan et lui tend l’enveloppe avant de planter ses mains sur ses hanches et attrape une coupe flottante pour la porter à ses lèvres. Elle ne sait même plus où est l’autre. « Je m’appelle Charlotte. » Elle souligne quand même pour Ivan et se tourne vers lui en haussant un sourcil, peut-être qu’elle le détaille un peu plus mais elle aime bien ça, elle regarde d’un peu plus près le visage du garçon. Peut-être qu’elle pourrait le dessiner un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 68
∞ crédits : jesaisplusdésolée :3
∞ pseudo : la peste (cha')

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Lun 17 Aoû - 11:07

Elle est toute excitée Tallulah, un peu déçu de ne pas aller à Poudlard ou Durmstrang pour le tournoi mais ça se passe chez elle, à Beauxbâtons et c'est presque aussi chouette, parce que du coup elle va accueillir des gens d'ailleurs et ça lui plait. Bon, pas autant que d'être reçu et de voir de quoi ça à l'air à l'autre bout de l'Europe, mais c'est cool de rester chez soi aussi, c'est un avantage quelque part, elle connaît le terrain comme la poche de son vieux manteau de pluie troué qu'elle continue de porter alors qu'il ressemble à une vieille serpillière. C'est que ça agace sa mère et même si Tallulah l'aime beaucoup, elle adore la faire râler, puis ça lui donne l'occasion d'aller faire les boutiques et s'acheter des nouveaux trucs qu'elle ne met qu'une fois qu'ils sont restés un mois dans son placard à s’imprégner de l'odeur bizarre de sa chambre. C'est aussi qu'elle aime juste son vieux manteau, parfois ça va pas plus loin que ça avec Lula. Mais bon de toute façon elle pouvait pas porter ça aujourd'hui parce que les étrangers arrivaient et l'école était toute belle, et tous les autres élèves aussi mais ça c'était pas non plus très important parce qu'à Beauxbâtons tout le monde était toujours super beau ou au moins classe. En fait ils avaient tous l'air assez ridicule dans leurs uniformes bleus, mais bon ça faisait ressortir la plupart les pairs d'yeux de la plupart des élèves, c'était déjà ça. Tallulah suivaient les autres jusqu'à la grande salle, pas qu'elle fasse partie d'un troupeau de petits moutons français en général mais elle ne voulait pas arriver en retard, ça se faisait pas, c'était un truc officiel, y a un ministre, celui des sports, Zhou Lu, elle savait pas vraiment parce que la politique elle s'en foutait un peu mais lui il était plutôt marrant, et il aimait les pélicans apparemment. Il avait fait un petit discours que la frisée avait pas vraiment écouté, c'était mal ouais, mais elle voulait surtout voir à quoi ressemblaient les élèves des autres écoles. Y en avait des pas mal, des moins bien, mais globalement ça allait, il y avait du choix, restait plus qu'à les rencontrer. Pas qu'elle veuille se caser, hein, elle voulait juste entendre les accents qu'ils avaient, et se faire des potes avant le tournoi peut-être aussi, si c'était possible, si les autres étaient pas tous des connards qui pensaient déjà qu'à défendre les couleurs de leur école et briller en écrasant les autres, ce que tous devraient faire à un moment ou à un autre sans doute, m'enfin bref. Elle avait capté que le vieux parlait de cadeaux, en vrai c'était peut-être la seule chose qu'elle avait véritablement entendu de tout ce qu'il avait dit. Elle avait laissé un peu d'avance aux autres parce qu'elle avait peur de se faire écraser par les gros balèzes russes mais ça allait en fait, tout le monde était assez calme et civilisé, enfin là en apparence, plus tard ce serait une autre histoire. Elle s'était approché des paquets elle aussi du coup, en souriant à un peu tout le monde et n'importe qui, même ceux qui faisaient un peu la tronche, elle en tenait pas compte, c'était le voyage qui avait dû les fatiguer -ou c'était leur tête normale mais elle préférait pas faire de commentaire au cas où. Elle avait saisi une boite au hasard. « Ok,  trop de connexion dans ma vie. Genre j'ai dix-huit piges et je prends le 18. J'espère que c'est pas un truc naze. » Qu'elle dit en le secouant un peu, mais pas trop fort parce que si c'est fragile elle risquerait de le casser avant même d'avoir la chance de voir de quoi il s'agit. « Qui a 18 ans, l'âge de faire plein de trucs de grands ? Levez la main qu'on devienne copain ! 1997 représente, yeah ! » Personne allait répondre, personne répondait à ses conneries, mais tant pis, elle s'incrusterait quand même quelque part, si vraiment personne voulait être son copain d'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 1967
∞ crédits : weasley
∞ pseudo : wed & wea

∞ points : 100


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Lun 17 Aoû - 14:07

la grande arrivée
la classe de beauxbâtons.


les cadeaux:

18. Félicitations vous obtenez un flacon de Polynectar, une potion qui permet à un sorcier de prendre temporairement l'apparence d'un autre être humain.
33. Félicitations, vous obtenez un garde-moldu, parfait si vous voulez surveiller vos connaissances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobletoffire.forumactif.org
avatar

Ҩ Ivan
∞ hiboux : 65
∞ crédits : #weasley
∞ pseudo : silvia, odoyá

∞ points : 60


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Lun 17 Aoû - 14:29

igor s'est assoupi, ça piaille pas beaucoup du côté des russes, faut croire qu'ils rendent hommage à leur réputation. iakov, lui, semble surtout absorbé par les yeux de la française qui s'est assise à côté de lui. même avec un coup dans l'nez c'est pas difficile de voir que les bouclettes du gredin se sont dressées sur sa tête. ça l'fait marrer et dans un moment où il n'sent plus les regards sur lui il se décide à ouvrir son cadeau. bon, très bien. ça bouge pas d'un millimètre sur son visage, l'alcool le rend peu réactif. qu'est-ce que c'est que ce truc. peut-être qu'il ne comprend pas bien l'anglais? il faudrait demander à quelqu'un d'hogwarts, ça doit être leur dada ce genre d'objets. même si iakov tente de se mettre aux goûts du jour, faut bien avouer que les anglais ont toujours été en avance au niveau des gadgets magiques. c'est dans ce moment d'incompréhension qu'il s'entend appeler. pour peu il manque de ne pas écouter, après tout il a rarement entendu son prénom dans une bouche française. marrant, tiens. c'est moi, il répond, les yeux rieurs en voyant que c'est la jolie fille qui le demande. elle sourit et ça fait un peu tomber les barrières du gars, comment ça, on leur avait dit que les françaises étaient snob et froides. distantes, hautaines. tout ça, tous ces adjectifs négatifs, ces grands mots employés dans l'unique but de les décourager à tisser des liens. de créer des amitiés, de risquer un amour. c'est pas l'amour qui vous fera gagner le tournoi, il s'entend dire. ah krum... si populaire et si vieux jeu. ivan ne pige pas trop la passion de iakov pour leur directeur. mais les goûts et les couleurs...
"ah oui?" cette fois c'est lui qui sourit. pas mal surpris de se retrouver dans une enveloppe. c'est dire le machiavélisme de ce tournoi. "une balade au lac" il murmure de son angl-italien natal. "c'est marrant ça, j'savais pas que j'étais un cadeau" il attrape une autre coupe, du coup (en passant, ça fait jamais d'mal pas vrai?) "à la tienne, charlotte", sans doute qu'en pleine journée il n'aurait pas pris aussi à la légère cette balade forcée (c'est qu'il n'aime pas vraiment qu'on lui impose quelque chose), mais là c'est différent, y'a le whisky et le champagne qui le rendent conciliant. "et du coup on la fait quand cette balade?"



d'amour et d'eau fraîche,
cause du décès : noyade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 4
∞ crédits : applestorm
∞ pseudo : wanderlust.

∞ points : 30


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Lun 17 Aoû - 18:52


Dalia s’efforçait d’être attentive à ce qui se passait autour d’elle malgré toute l’agitation. Elle avait prit place à une table avec sa sœur et de là, la vue n’était pas terrible mais au moins elle pouvait voir tout ce qui l’intéressait. A savoir la table des cadeaux et le buffet. La métisse ne perdait cependant pas de temps en commençant à manger, les pâtisseries n’étaient pas aussi bonnes que celles qu’ils avaient à Poudlard, mais ça allait, c’était comestible. « A ton avis y a quoi dedans ? De la bouffe ? » Elle prit le petit paquet qui se trouvait devant elle en le faisant tourner dans tous les sens, essayant même de le secouer pour voir s’il ne faisait pas de bruit. Etrangement le sien n’en faisait pas, peut-être qu’il était vide et que seulement certains élèves allaient avoir des cadeaux. Flemme. « Ah attends y a papy qui veut qu’on ouvre. Y a intérêt pour lui pour que y ait vraiment un truc dedans sinon je fais un scandale. » Sans plus attendre, la jeune femme ouvrit son paquet en même temps que les autres, avec la peur de trouver un paquet vide ou un truc nul. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle vit qu’elle avait reçu une cape d’invisibilité. Un énorme sourire sur son visage, elle regarda autour d’elle pour voir ce que les autres avait reçu, déjà pour voir s’ils donnaient des cadeaux à cools  à tout le monde ou si elle pouvait se moquer des autres. Elle se leva pour voir un peu plus loin mais avant de voir quoi que ce soit, elle se reçut une coupe de champagne sur sa tenue de la part d’un inconnu. Trop surprise pour réagir, la jolie métisse resta un moment sans rien dire avec des yeux écarquillés face au garçon qui lui hurlait dessus… en espagnol. Quoi, elle avait vraiment la tête d’une hispanique ? «  LO SIENTO MUCHO QUE FUCK YOU ! » Finit-elle par hurler avant de prendre une serviette posée sur la table en essayant d’éponger le champagne.  « Da fuck is wrong with those people. » Elle se tourna vers sa plus jeune sœur, un regard suppliant pour qu’elle vienne lui donner un coup de main, n’importe lequel mais juste un coup de main.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 31
∞ crédits : angel dust.
∞ pseudo : slimy.

∞ points : 30


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Lun 17 Aoû - 22:16

Il s'est perdu. Soyons honnêtement, Brigham s'est perdu dans l'école, il est tellement heureux d'être là, qu'il a tout de suite exploré le château dès que la délégation de Poudlard est arrivé. Il est déjà venu en France pendant des vacances avec ses parents, mais il a toujours rêvé de visiter l'école et là, il y est enfin. VICTOIRE. En ce moment, il est dans son excitation de petit garçon, il est tellement émerveillé par ce qu'il voyait, qu'il s'est laissé porter par ses pensées et du coup bah son corps l'a emmené il ne sait où. Du coup, voila il est tout seul et il doit retrouver la grande salle pour ne pas arriver après la bataille comme on dit. C'est pas comme si c'était surprenant qu'il arrive en retard.. Quoi qu'il fasse, il pourrait partir des heures en avance, il lui arrivera toujours quelque chose sur le chemin qui fait qu'il sera en retard en fin de compte. Bon.. La plupart du temps, il se perd lui-même dans ses pensées et du coup son corps suit plus la destination ou alors ça le ralentit.. Mais ce qui le fait revenir sain et sauf à la grande salle, c'est l'appel de la bouffe comme dit son père. N'importe où où il y a de la nourriture, Brigham n'est pas loin. Il trottine alors en entrant dans la salle, directement attiré par la table la plus proche pleine de nourriture, ne regardant même pas les autres personnes pour le moment, il s'assoit et se sert comme si quelqu'un allait manger son assiette, puis ce n'est que à ce moment là qu'il se tourne vers la personne assise à coté de lui (Beha), il sourit tupide scotché sur les lèvres, les yeux brillants, genre tête de chiot quoi.  « Salut moi c'est Brigham est toi ? Euh mais je t'ai déjà vu tu es à Poudlaaaard ! Mais que je suis bête, les tables c'est par école ? ou alors c'est une belle coïncidence c'est ça ? mais tu es pas dans mon année parce qu'il me semble pas que j'ai de cours avec toi, pourtant je suis assez observateur d'habitude je t'aurais reconnu directement, mais c'est vrai que des fois je fais pas attention à ce que je fais et- » Il s'arrête au milieu de sa tirade quand il entend une fille un peu plus loin crier (Tallulah), avec visiblement un cadeau dans la main.. OWH, mais il avait pas vu ça, non mais quel idiot. Mais c'était trop cool, il adore les cadeaux, ouais c'est un vrai gamin, faut pas lui en vouloir, limite il est hyperactif quoi. « HAN, MAIS, il y a des cadeaux de beinvenue ?! Mais c'est trop cooooooooooool. Attend bouge pas je reviens ! » Il ne lui laisse même pas le temps de répondre qu'il se lève vite fait et se dirige vers les cadeaux qui semblent tous avoir un numéro. Maintenant c'était le plus dur il fallait qu'il choisisse celui qu'il voulait..  Il pousse un peu les gens pour se faire une petite place, parce que ouais l'est pas bien grand l'anglais. « J'veux le 32.. NON ATTENDEZ, le 17.. Ou le 24, ouais mais 8 c'est bien aussi..  » Il décide de fermer les yeux et de prendre au hasard, parce que sinon ça va durer mille ans et franchement, on a pas le temps là. Il ferme les yeux et prend un cadeau en évitant de toucher les gens à côté de lui à la place. Il est tellement excité qu'il a du mal à garder les  yeux fermés, allez allez, vite. Bon, un cadeau dans les mains, il rouvre les yeux et.. numéro 3. Il rigole intérieurement, il se croit au loto en fait. Mais c'est trop cool, il veut bien des cadeaux toutes les semaines, il y a pas de soucis.



YOUNG AND WILD AND FREE

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 65
∞ crédits : avatar : Christaline
∞ pseudo : VOYOU.

∞ points : 30


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 18 Aoû - 12:25


Voyage en bateau. Tu aurais franchement préféré la voie des airs, mais le bateau, c'est très bien. les corps qui se pressent les uns contre les autres. T'adores ça, le contact, et tu n'es même pas obligé de trouver un sujet de discussion, non, parce que tu peux les toucher sans même les regarder, sans même leur parler. Le trajet est long. Tes paupières papillonnent et se referme alors que tu te loves contre l'étudiant à côté de toi. Les murmures s'élèvent et te coulent dessus. Flegmatique, rien ne d’atteint, rien ne te touche et de toute façon, tu as plutôt l'habitude d'alimenter les bruits de couloir. Ou les bruits de bateau. Et ça te fait rire. Intérieurement. Parce qu'en vraie, cela ne ferrait rire personne. Il y a juste ce sourire qui se glisses sur tes lèvres rosées. Tient ça bouge. Bien au delà de les vagues, les corps commencent à s’agiter. Tu ouvres les yeux, la mine déconfite, les cernes violacés qui soulignent tes yeux bleus. Tu t'étires, tu détends les muscles endoloris par le voyage. Ils se pressent. Toi, tu prends ton temps, tu attends que la marée humaine quitte le navire pour faire de même. Tu noues te cheveux en un semblant de chignon. Tu toises curieusement les lieux et déjà, tu crèves d'envie de te défère de cette robe rouge étouffante. Et encore, tu as fais l'impasse sur cette foutue cape de fourrure. T'es loin de Durmstrang, t'es loin du froid... Peut-être que c'est l'occasion de changer ton image. A Durmstrang, t'es finie depuis longtemps, tu es la sang mêlée qui vit comme une moldue, celle qui frôle la misère. Ici, t'es personne, tu pourrais être celle que tu veux... Mais tu te fais pas d'idée. Puis au fond, ça t'arrange, ce qu'il pense. La salle grouille de monde. Et toi... Tu ne te sens pas vraiment à ta place au milieu de tout ce luxe. Tu choppes une coupe de champagne et tu te l'envoie sans prendre la peine de savoureux. Les bulles pétilles éclates contre ta langue. T'es incapable de savourer les bonnes choses. Tu t'avances. T'écoutes d'une oreille distraite. La seule chose que tu comprend, c'est cette histoire de cadeau. Tu t'avances et y a cette fille, cette française (Tallulah) qui a visiblement le même âge que toi. Tu la toises curieusement. Tu fronces les sourcils. T'ouvres la bouche et la referme aussitôt. T'es comme un poisson qu'on aurait sorti hors de son bocal. Tu finis par te débarrasser de la coupe de champagne pour porter toute ton attention vers les cadeaux. C'est mieux, parce que tu te sens complètement perdue, puis tu as personne à qui te raccrocher. Tes doigts montent à tes lèvres. t'hésites. Puis surtout, il y a cet anglais -que tu supposes- (Brigham) qui s'agite à côté de toi. Il sème le trouble dans ton esprit. Tu as l'impression que le choix du cadeau est crucial, qu'il peut t'amener jusqu'à la victoire. Put*an merde. Jesaispasmoi. Le 6? Il n'y a rien à faire. L'hystérique sous pression ressort alors que la compétition n'a même pas commencé. Ton regard sombre échoue à nouveau sur l'anglais. Accusateur. C'est de SA faute.


Dernière édition par Áslaug le Mar 18 Aoû - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 1967
∞ crédits : weasley
∞ pseudo : wed & wea

∞ points : 100


mon journal intime
∞ relations:
∞ ma team: tes coéquipiers

MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 18 Aoû - 12:53

la grande arrivée
la classe de beauxbâtons.


les cadeaux:

03. Félicitations, vous obtenez une baguette magique à la réglisse.
06. Félicitations vous obtenez un flacon d’Amortentia, le plus puissant filtre d’amour au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gobletoffire.forumactif.org
avatar

∞ hiboux : 113
∞ crédits : Tussanus Postea
∞ pseudo : Max' / Lucas Tynnewick

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 18 Aoû - 16:32

Essaye de revenir en un seul morceau tête de nœud... Quoi que, attends, non, reviens en plusieurs morceaux... Ton fantôme me tiendra à tout jamais compagnie comme ça. Ah ah ah ah...
Le rire de Mimi Geignard résonnait encore dans les toilettes des filles pendant que moi, je me dirigeais vers ma salle commune. Ma valise était prête depuis longtemps déjà, mais il était maintenant grand temps de partir. Je rejoignais les autres élèves devant l'école puis à leurs côtés prenaient la direction du train qui allaient nous mener à l'académie Beauxbâtons afin d'assister à une nouvelle édition du tournoi des trois sorciers. Allais-je y participer en tant que champion, je ne savais pas encore, j'hésitais. Le trajet en train me porterait, surement, conseil.
Ce qui fut le cas, bercé par le doux ronronnement du train filant à toutes vitesse sur les rails en direction de l'inconnu. J'avais pris le temps de remettre mes idées en place, mais aussi de dessiner un peu. Un petit hibou que d'un simple coup de baguette, je rendais vivant avant de laisser cette être de papier vivant son éphémère existence. Le reste du dent le nez à la fenêtre, je regardais les paysages se métamorphoser sous mes yeux passant de la campagne britannique au charme si particulier des prairies françaises. Le séjour n'avait pas commencé que voilà, j'étais déjà conquis.
Le train est arrivé en gare depuis peu et il est temps pour moi de rejoindre avec les compagnons, les autres délégations. Tout à Beauxbâtons est semblables aux rumeurs qui couraient sur ce lieu, c'est une école représentant parfaitement l'élégance à la française. En compagnie des autres, il est l'heure pour moi de fouler le sol de cette immense salle où est organisé notre buffet d'arrivée. Je m'installe sur celle réservé aux élèves de Poudlard, attendant quelques temps avant de me lever pour aller chercher mon cadeaux.
Devant moi, une jolie brune surement d'une autre école vient d'hériter d'un flacon de polynectar. Cela pourra surement lui être utile pour le jeu, mais pour cela encore faudrait-il que la coupe la choisisse. Mais bon, on aura bien le temps de voir cela plus tard. Me rapprochant à mon tour de la table, je saisi au hasard u numéro :
29
Je crie ce chiffre à je ne sais qui. Tout ce qui m'importe c'est que l'on m'entende. Patiemment, j'attends mon bien précieux, espérant tombé sur quelque chose d'utile. Si je décide de participer au tournoi, vu le boulet que je suis n'importe quel petit avantage sera le bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

∞ hiboux : 9
∞ crédits : rosendale
∞ pseudo : caribou, camille

∞ points : 15


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   Mar 18 Aoû - 17:10

Arcadie faisait tout pour ne pas avoir un pas sautillant alors qu'elle se déplaçait vers la grande salle. En son for intérieur, elle ne tenait plus en place. Elle se sentait comme on se sent les veilles de départ pour les grands voyages dont on rêve depuis des siècles. Ou alors les veilles de Noël, quand l'anticipation d'une jolie fête avec ceux qu'on aime vous prend le coeur et les tripes. Elle avait un sourire jusqu'aux oreilles qu'elle essayait vainement de réduire à un sourire discret. La seule chose qui l'avait retenue d'être la première dans la grande salle c'était le soin tout particulier qu'elle avait donner à son accoutrement. Pour finalement décider que le top de l'élégance c'était encore de paraître naturelle, ce qui lui avait pris encore plus de temps. Elle était assurément une fille bien trop coquette pour son propre bien. Les cheveux glissés derrière son oreille droite et son léger rouge à lèvres, elle était enfin arrivée à bon port. Elle s'arrêta sur le seuil, pour admirer les nouveaux venus, recherchant avidement à retenir tous les visages et surtout les plus ouverts et les plus souriant. Ce fut à ce moment là qu'elle entendit la voix d'une jeune fille exploser dans l'air pour demander si quelqu'un avait dix-huit ans. Son regard se braqua sur elle et elle reconnut une des multiples camarades de classe. Elle ne la connaissait pas très bien, mais elle avait l'air dans le même état d'excitation qu'elle, alors elle se voyait très bien l'accompagner. Elle se mit juste à côté d'elle (Tallulah), et prit elle aussi un cadeau. « Tu as vraiment, vraiment eu trop de chance de tomber sur du polynectar, c'est tellement incroyable ! » Elle lui fit un grand sourire, pas le moins du monde jalouse. Elle regarda alors le numéro du cadeau qu'elle avait pioché et en sourit de plus belle. « Oh 42, c'est un joli chiffre, il est très bien proportionné. » Elle rit de ces propres bêtises et s'empêcha de secouer le cadeau pour savoir ce qu'il y avait dedans avant même de l'ouvrir, ce n'était pas une très bonne habitude et elle risquait de casser l'objet. Elle était déjà en train d'imaginer ce que cela pouvait être et de se faire une petite liste de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ҩ Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: événement 1. la grande arrivée   

Revenir en haut Aller en bas
 

événement 1. la grande arrivée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 004. LE CHATEAU ET SES ALENTOURS :: l'académie BeauxBâtons :: la grande salle-